La Frappe

11 May 2019
Valora este artículo
(1 Voto)

Après huit jours de saltwater, il me tardait de retrouver l'eau douce et justement j'ai rendez-vous avec le Reggio pour une grosse matinée à traquer les pikes en float.

Départ tôt le matin pour être sur l'eau au moment où le soleil commence à bien réchauffer les bordures et où l'étang commence à se réveiller.

Après avoir mis à l'eau, le constat est pourtant là, ça ne bouge pas beaucoup. On prend quand même quelques touches qui nous indiquent que les poissons se sont reculés par rapport à la dernière fois et se situent entre le bas de la cassure et maximum 10m du bord. Après 1h de pêche, toujours pas de poisson au sec, je décide alors de les provoquer avec une imitation pike en stop and go alterné avec des animations pour simuler un poisson en difficulté.

J'alterne les lancés vers la berge en travaillant bien la cassure avec des lancés latéraux décalés de 8 à 10m de la berge. Après 10mn de pêche, je passe un peu au dessus de la cassure, une animation, reprise de récupération et BOUM... une frappe franche et lourde que je ferre immédiatement. La sanction inverse ne tarde pas et le poisson me prend du fil frein serré ! Oula, c'est joli ça. Je desserre immédiatement le frein et entame un combat tout en puissance. Le poisson ne monte pas du tout, je ne l'ai toujours pas vu une fois arrivé au float, signe que j'ai un client au bout du fil. Je l'aperçois enfin, un flanc large, il repart, tourne autour du float, je le remonte, il arrive, une gueule de tueur. Il resonde une dernière fois, mettant la SlapShot à l'épreuve et mon frein à mal, puis se rend et je l'amène à l'épuisette. Et là tout dérape.

Alors qu'il rentre bien tête la première, je n'arrive pas à le faire rentrer et il opère une marche arrière mais tanke le triple libre dans les mailles et se met à tourner. Résultat il est bloqué et je ne peux plus le rentrer dans l'épuisette. Nikel... Reggio rapplique avec la sienne et d'un coup de main de maitre enfourne le poisson et mon épuisette dans la sienne.

C'est vraiment un beau fish, il est très lourd. On le mesure mais Régis me dit qu'il est à 97cm alors que le poisson n'est pas droit. On rejoint le bord juste à côté pour faire une mesure correcte à plat et ce sera... 99. Comme quoi, on peut être à la fois content et frustré ;-))

AA72CA8411-C9A0-4E19-8FEC-39C275A70A61

On le remet à l'eau et il repart tranquillement, un vrai plaisir de voir son dos large regagner la cassure en ondulant.

Après cette bonne émotion, on repart pour l'autre bout de l'étang et Régis pêche avec un Evok maintenant que le soleil brille et a réchauffé la couche d'eau supérieure. Ca ne rate pas, il se fait atteler sérieusement et il se paye un joli combat avec une fin heureuse puisqu'il met au sec un superbe 90+ bien charpenté comme la plupart des fishs de ce plan d'eau.

AA58444597 2220929097989706 1132329524424343552 n

Sur la dernière heure de pêche, on touchera plusieurs autres poissons plus modestes, principalement en passant au dessus des herbiers avec des shads.

AA099575C2-A5F9-487E-A422-95607D85FE28

Et c'est déjà l'heure de sortir de l'eau, retour sur la capitale avec le sentiment du devoir accompli... passer un sacré bon moment sur l'eau.

Top