Cascabel vs Ferdelance part.2

01 Set 2017
Vota questo articolo
(3 Voti)

Logiquement, après les derniers bons résultats du Cascabel, lors de la session suivante sur Orient, je me remis en mode ponçage avec mon DC400 coloris Lime x Ferdelance GP. Il faut avouer que ça change des pêches au souple, là il y a moins de paramètres à prendre en compte... juste trouver la bonne vitesse de récupération => Cast & Cranck.

Je m'aventure sur le lac en fin de journée car la chaleur régnante en journée est trop intense et calle nos compagnons de jeu... Quand il fait très chaud en début de saison, je privilégie le coup du soir, 2heures suffisent et inversement à partir de mi-Aout, le coup du matin.

Je commence donc ma gymnastique, et me bute au cranck, pour commencer dans des couches peu profondes et prends un premier sifflet... Je continue et va les chercher plus creux, je peigne dans 6m et le crotale a sonnette fait monter un autre sifflet des entrailles du lac...

Ça motive, et je décide de tenter le coup à descendre encore un peu plus, les chercher avec mon DC400 dans plus d'eau... je me calle à 9metres, ponce et re-ponce, le soleil descend petit à petit, je commence à entendre des chasses, des fish sautent hors de l'eau, ça sent bon, c'est la bonne heure... un lancer plus tard, je ressent une attaque et du poids au bout de la ligne, là ça n'a rien avoir avec les deux sifflets du début de la session, il faut avouer que les attaques sur des pêches au cranck sont relativement « étranges » quand on est habitué au leurre souple, une touche, la ligne qui gigote 1 seconde et du poids au bout de la ligne, étrange mais plaisant ! Le fish est lourd, les 30Lbs de la Ferdelance sont mise à contribution, la tresse Yamatoyo Super PE Zero Fighter donne tout ce qu'elle a dans le sac et le fish se défend comme un lion, un combat savoureux qui change des autres combats au souples, ou il ne faut pas treuiller comme un bœuf le fish, sous peine de décrocher, mais le brider intelligemment. Le pike se profile en surface, il n'est pas vilain, le cranck est engamé et le Yamatoyo Super Shock Leader m'assure de ne pas perdre la fish, le pike rejoint le berceau de l'Ocean Net et est tout prêt pour une 'tite photo :

20170624 22113111

Une pêche fun, des combats étonnants, une simplicité enfantine, un peu de changement dans ce monde de pêche au souple, c'est par ces mots que je résumerais cette pêche, ne pas croire qu'il faut faire que du « bottom tapping » avec un cranck, pêcher le pike décoller au cranck, ça porte ses fruits !!

Stay Stoked

JB

Top

Questo sito o gli strumenti terzi da questo utilizzati si avvalgono di cookie necessari al funzionamento ed utili alle finalità illustrate nella cookie policy. Se vuoi saperne di più o negare il consenso a tutti o ad alcuni cookie, consulta la cookie policy. Chiudendo questo banner, scorrendo questa pagina o cliccando qualunque suo elemento acconsenti all'uso dei cookie.