En passant par la Loire

13 Ago 2021
Vota questo articolo
(0 Voti)

Comme tous les ans, à l'occasion de mes vacances chez mon père dans l'Yonne, on se donne rdv avec les potos pour une journée sur la Loire pour s'amuser les pieds dans l'eau à traquers Aspes et silures. Cette année, elle est plus haute que d'habitude et nous devons batailler contre le courant pour atteindre le spot que nous convoitons. Mais nous y parvenons après une heure de lutte et de détours (au lieu de 15mn d'habitude). Et une fois sur place, un bonheur, seuls au monde, une zone peu pêchée ces derniers temps à coup sûr et les touches et les poissons s'enchainent, aspe, silure, barbeau,... Je pêche avec des petits castings jigs sur ma Light Cavalry, je spote une jolie zone, j'y expédie mon jig, quelques tours de moulins et tac, une touche sèche. Gros combat dans le courant, obligé de brider fort le poisson pour ne pas qu'il prenne la veine d'eau à côté et me mette en difficulté à cause des arbres et finalement il est là. Plaisir d'été !

AAIMG 2755

Je retourne sur la zone, j'expédie mon jig loin derrière un banc de sable, quelques tours de moulins et paf la grosse cartouche ! Et là je sens que ce n'est pas la même limonade, le poisson est bien plus lourd et prend le courant. Je suis obligé de le brider comme jamais en tirant comme un âne pour l'obliger à passer de mon côté du banc de sable qui est à 10m devant moi. La Light Cavalry m'étonne toujours par sa capacité à répondre à ce genre d'épreuve d'autorité, je me suis aperçu après coup que je n'avais pas un instant pensé à la ménager tellement j'ai confiance. Le poisson est là devant nous, il est massif ! Mon poto va pour le prendre à l'épuisette mais il fait un rush et me casse... Ma confiance en ma cane m'avait fait oublier que j'étais en 20/100 :(

Après s'être bien amusés, nous prenons le chemin du retour qui sera encore plus galère, c'est la fin d'après-midi, je suis errinté, donc retour à la maison un poil plus tôt que prévu. Vivement la prochaine !

AAAIMG01

On la croit calme comme ça mais elle cache bien son jeu la Loire...

Top