A perfect day...

20 Ott 2017
Vota questo articolo
(5 Voti)

Il y'a un mois, l'ami JB m'annonce qu'Orient ferme le 21 octobre et que ce serait cool d'aller y poser le bateau avant. On s'organise avec Régis, on bloque un samedi et on croise les doigts pour que le temps ne nous fasse pas défaut. Plus les jours passent et plus la tendance se confirme, ce sera grand soleil, 25 degrés et pas beaucoup d'eau. Pas idéal pour pêcher mais parfait pour se mettre bien sur le boat et puis j'avais déjà rencontré cette configuration lors de ma première venue il y'a quelques années, et on avait bien cartonné, tous les espoirs sont donc permis.

Après une bonne nuit dans notre gîte habituel, nous sommes à la mise à l'eau vers 8h et le constat est là, le niveau est très très bas, on ne reconnait presque pas le lac. On met à l'eau à peu près correctement et c'est parti. JB nous rejoindra plus tard mais nous a donné quelques clefs pour attaquer la journée donc on les suit à la lettre mais ce n'est pas la folie.

Régis ouvre le compteur avec un petit pike sur un Blitz Max DR, pour moi c'est morne plaine et c'est après 2 heures de pêche sans rien voir que j'aperçois le carpiste de la berge d'en face qui plie et s'en va en bateau. Il a dû amorcer sa zone et faire venir du blanc et aucun bateau de la dizaine sur le secteur n'y a encore trempé des leurres ou des vifs. On file sur place et effectivement, on y rencontre tout de suite plus d'activité. Pas mal de blancs et Régis enquille d'autres brochets non maillés toujours au crank.

La dernière fois que nous avons rencontré ce genre de frénésie de petits pikes, j'avais fini par lancer une imitation pike qui avait été presque immédiatement sanctionnée par un 90+ qui trainait dans le coin. C'est donc tout naturellement que je retente la même chose. Après 10mn de pêche, alors que je ramène mon swim juste au-dessus des herbiers, la frappe tant attendue arrive.... blouaaarf. Ferrage efficace avec la Slap Shot GP, je sens qu'il y'a du poids mais je me méfie, la profondeur m'a déjà joué des tours sur des estimations. Le poisson a plutôt tendance à venir dans ma direction mais une fois arrivé à proximité du bateau, il est toujours collé au fond et ça c'est un indicateur de joli fish. Je desserre mon frein et effectivement il commence à envoyer des rushs en sondant... ça sent bon ! Je le travaille tout doucement pour minimiser tout risque de décroche, il arrive en surface, c'est big !

Je n'ai pas vu le leurre, j'en déduis donc qu'il est complètement coffré et c'est bien le cas, à sa deuxième montée, j'aperçois clairement qu'il a le fluoro entre les dents... caaaalme, zénitude... NE ME COUPE PAS LAAAAAAA !!! Le poisson sonde plusieurs fois faisant travailler la Slap Shot à merveille. Elle a rarement été mise autant à contribution et comme d'habitude elle ne me déçoit pas. Je l'amène une première fois au bateau... ''Poto y'a un problème d'épuisette, il va pas rentrer le fish'' (merci mon épuisette XL qui n'est toujours pas arrivée). Régis enfile un gant, le poisson repart, au second passage il s'en saisit et le monte à bord... explosion de joie intense... enfin je la tiens.

https://vimeo.com/238452000

Après lui avoir délogé le swim du fond du gosier, je la mets dans l'épuisette histoire de la réoxygéner pendant qu'on se prépare pour la photo et la mesure. Evidemment au passage, je ne rate pas l'occasion de m'entailler le pouce sur une de ses incisives, ça fait toujours plaisir. La voilà, enfin ! Après toutes ces années à chercher ce fameux mètre, à le décrocher, à le rater... je la tiens ! 103cm, nouveau PB... je kiffe.

DSC04698a

On ne fera que 3 photos pour la remettre vite à l'eau, mais j'aurai le temps d'en profiter en la réoxygénant le long du bateau. Quel animal, quel plaisir de la tenir encore quelques instants, puis elle repart vers le fond, me laissant sur mon nuage.

DSC04698c

DSC04698d

DSC04699

Mais elle nous a laissé un cadeau que je n'avais pas vu. En effet, sous le coup de l'émotion elle nous a cagué du tarama gardon/rotengle dans le bateau, il y'en a partout, dans les boites de leurres, sur les moulins, sur nous... nikel quoi ^^ C'est de bonne guerre on va dire !

Entre mon sang et le tarama, le bateau est repeint, on prend donc le temps de nettoyer, de ranger, ce qui me permet de redescendre un peu. Je vérifie mon bas de ligne et s'il est logiquement abîmé après un séjour entre des dents de brochet, je suis agréablement surpris de son bon état. Costaud le shockleader Yamatoyo ! Je le change quand même car ce serait dommage de perdre un joli poisson en lui laissant un leurre dans la gueule.

Puis on s'y remet, on relance la même dérive en se décalant un peu. En remontant on tombe sur un énorme banc de baitfishs... il y'a 4m de poissons dans 5m d'eau.

shot001

On pêche donc dessous et aux alentours quand je prends une petite beigne discrète, ferrée instantanément. Pendu ! Cette fois c'est pas la même, le poisson se défend mais il y'a un déficit de poids très net avec son prédécesseur. Au moins il rentre dans l'épuisette ^^

DSC04701

Après l'avoir relâché, nous partons à la recherche du banc de baitfishs qui a bougé, nous le localisons un peu plus loin et recommençons à pêcher les alentours. Quelques minutes plus tard, une belle cartouche me secoue l'avant-bras, rebelote avec la Slap Shot, cette fois c'est mieux.

DSC04703

Le JB nous rejoint pour l'heure du déjeuner, on mange au chaud sur les bateaux en se racontant la matinée, et quelle matinée ! On repart pour l'après-midi, le soleil brille haut, la chaleur est estivale et les poissons font la sieste. On ne voit rien ! Le lac est un miroir, pas de vent, du soleil et du ciel bleu...

IMG 9184

Les patterns s'enchainent ainsi que les prospections de différentes zones mais en dehors de deux touches, je ne verrai rien de l'après-midi alors que Régis touchera un petit pike sur un Dolive Shad 4,5''.

Le jour commence à tomber, il est temps pour nous de rejoindre la mise à l'eau car on a de la route et c'est donc après une journée bien remplie et riche en émotions que nous sortons le bateau du lac, pour la première et dernière fois cette année.

IMG 9174

Un immense merci à mon Reggio pour avoir assuré le poisson comme un chef et pour le bon (court) séjour, encore un immense merci à JB pour le pontage, ça faisait plaisir de te voir sur l'eau poulet après tout ce taf ;) Et un immense merci à cette mama d'avoir eu la courtoisie de me faire une petite visite à bord... au plaisir de te recroiser ma grosse.

P.S : Le lendemain c'était Parc Astérix avec les enfants et j'ai encore poutré ! Mais quel week-end ! :D

IMG 9193

Top

Questo sito o gli strumenti terzi da questo utilizzati si avvalgono di cookie necessari al funzionamento ed utili alle finalità illustrate nella cookie policy. Se vuoi saperne di più o negare il consenso a tutti o ad alcuni cookie, consulta la cookie policy. Chiudendo questo banner, scorrendo questa pagina o cliccando qualunque suo elemento acconsenti all'uso dei cookie.