La perchade dominicale

24 Ott 2017
Vota questo articolo
(1 Vota)

Quand on n'a pas le temps de sortir le bateau, la pèche du week-end se traduit souvent par une matinée perches dans Paris et c'était le cas ce dimanche. Avec une petite chute de température et un vent à faire du kite, je partais assez peu confiant pour un rendez-vous avec Quentin. Après avoir bien galéré pour contourner l'énième course à pied (+vélo cette fois) qui bloque les quais tous les dimanches depuis septembre, j'arrive enfin sur la zone que nous avons ciblée.

Vu le vent, une pêche à distance risque d'être aléatoire, donc je commence par me concentrer sur une pêche en verticale entre les péniches avec un HP Shadtail 3.1 sur une jighead de 5gr. Je lance au ras d'une corde qui pend dans l'eau et alors que je remonte mon shad, un banc de perches excitées qui devait squatter autour de la corde sort d'un coup. Premier poisson, modeste, je la remets à l'eau un peu plus loin et relance dans la zone. Je contrôle ma descente quand un toc bien net résonne dans ma Light Cavalry. Ça tire plus, une jolie zébrée d'automne, ça fait plaisir.

DSC04719

J'en ferai plusieurs autres plus modestes sur ce même spot et sur les péniches alentours, puis Quentin me rejoint, j'en fais une dernière et nous changeons de spot.

DSC04724

Nous arriverons un poil trop tard sur le pont que je voulais pêcher, pile au moment où les premiers bateaux mouche passent, ce qui a le don de caler les poissons. Quand en plus les pompiers décident de venir plonger pile sur la zone... on oublie et on change de spot ^^

On arrive sur un spot que je pêche à longue distance pour aller chercher le banc de perches qui squatte régulièrement loin de la berge. Avec le vent, pour atteindre la zone et descendre rapidement dessus, je passe sur un drop shot de 10gr sur lequel je monte un HP Minnow. Premier lancé, contact avec le fond et des petites touches immédiates me confirment qu'elles sont là. Je les enchaine alors, les unes après les autres, à chaque lancé une touche ou un poisson, rien de bien gros mais des poissons calibrés autour de cette taille.

DSC04726

Au bout d'un moment et après un asmatage en règle, l'activité se calme et nous reprenons les scoots pour aller voir un dernier spot. Nous le gratterons consciencieusement au shad mais aucune touche à l'horizon. Le vent a forci, il nous pousse la canne, ça devient compliqué à maitriser et en plus il est froid... la faim aidant, on se décide à rentrer a au chaud.

Fin de cette perchade d'automne, elles sont bien rassemblées et ont les crocs... plutôt cool pour la suite.

Top

Questo sito o gli strumenti terzi da questo utilizzati si avvalgono di cookie necessari al funzionamento ed utili alle finalità illustrate nella cookie policy. Se vuoi saperne di più o negare il consenso a tutti o ad alcuni cookie, consulta la cookie policy. Chiudendo questo banner, scorrendo questa pagina o cliccando qualunque suo elemento acconsenti all'uso dei cookie.