Perches d'automne

08 Nov 2017
Vota questo articolo
(1 Vota)

Qui dit automne, dit souvent perches, en tout cas pour moi qui a assez peu l'occasion d'aller chatouiller les pikes. Ce fut encore le cas lors de la fin du mois d'octobre et le début du mois de novembre.

En effet, fin octobre, les perches se sont particulièrement activées et les coups du déjeuner ont été plutôt sympathiques. J'ai principalement utilisé deux techniques : Le drop shot pour pêcher à longue distance avec le petit nouveau de chez OSP, le HP Minnow, et le light texas pour pêcher doucement sur le fond avec une Dolive Shrimp 4'', de quoi déjouer la méfiance des jolis poissons qui se cachent dans les zones les plus encombrées, notamment sous les péniches.

Cette dernière technique s'est vraiment révélée payante et j'apprécie particulièrement le fait que ce soit une pêche très tactile, même les touches sont différentes, le poisson ''ramassant'' souvent le leurre sur le fond. L'animation est relativement simple, on fait évoluer le leurre par petits bonds sur le fond en marquant des pauses plus ou moins longues lors desquelles on laisse le leurre immobile ou on le fait tressaillir à l'aide du scion de la canne (shaking) pour donner vie aux différents appendices de la créature qu'on utilise. A ce petit jeu, j'ai été très agréablement surpris par la résonnance de ma Pack-Man ML. Et puis le texan, faut envoyer des ferrages de bucheron... et ça c'est bon.

DSC04734

DSC04741

Les bancs de perches se rassemblent également au large, sur un haut fond, derrière une pile de pont, ou derrière les bancs de blancs qui se sont rassemblés, et pour les trouver il n'y a pas de mystère, il faut prospecter. Maximum de distance de lancé et la possibilité de pêcher au loin en semi-dérive dans le courant mais aussi presque sur place en surplombant, le drop shot s'impose alors. J'en ai donc profité pour tester sérieusement le HP Minnow 3.1'' OSP. Encore une fois, je n'ai pas été déçu... j'aurai l'occasion de revenir dessus en détail dans un article à venir, mais il s'est immédiatement imposé dans ma boîte tellement il a fait mal aux zébrées.

DSC04745

DSC04749

DSC04743

DSC04761

Bien entendu, qui dit drop shot, dit Deathadder 3''. Le fameux coloris Dead Bait qui a maltraité plusieurs générations de perches parisiennes. Je suis sur mon dernier sachet, je prie les dieux de la pêche que DEPS relance la production.

DSC04768

Début novembre, les températures ont sensiblement baissées et l'activité des perches aussi, probablement qu'en avoir pris plein les dents pendant à jours n'a pas aidé non plus ^^. La Seine a donc perdu 1,5 degré en quelques jours ce qui a lancé la saison de la verticale... à nous les sandres.

Top

Questo sito o gli strumenti terzi da questo utilizzati si avvalgono di cookie necessari al funzionamento ed utili alle finalità illustrate nella cookie policy. Se vuoi saperne di più o negare il consenso a tutti o ad alcuni cookie, consulta la cookie policy. Chiudendo questo banner, scorrendo questa pagina o cliccando qualunque suo elemento acconsenti all'uso dei cookie.