Pour une poignée de truite...

31 Mag 2017
Vota questo articolo
(3 Voti)

3

Il a quelques temps je pus aller taquiner dame truite et faire par la même occasion ma première session avec mister Sébastien qui m'allécha sur un parcours qui paraissait relativement intéressant.

J'avais bien l'intention de dérouiller ma Symphonia spoon et de dépoussiérer ma Sidewinder Ultra Finess. La Rapid Hooker est une canne hors pair et très polyvalente. Je m'étais aussi équipé d'une épuisette Golden Mean : Capture Net, idéal pour ne pas abimer les trout lors des manipulations.

Nous attaquons tôt et le ciel est relativement couvert, je noue la Symphonia Spoon sur la ligne de ma Rapid Hooker ou j'avais soigneusement mis 3 mètres de spinning fluoro de 5Lbs pour un maximum de discrétion.

Il suffit de quelques lancers pour susciter l'attrait d'une première truite sauvage sur une action relativement saccadé avec beaucoup de pause :

1

2

Cette truite est loin d'être monstrueuse mais prendre une truite sauvage autochtone est toujours un plaisir.

Nous continuons de remonter ce splendide cour d'eau et nous croisons d'autres pêcheurs qui venaient de louper un fish non loin de là. Je tente ma chance a décider ce poisson méfiant toujours à l'aide de ma Symphonia Spoon et ni une ni deux, la truite craque sur ce coloris #01 :

4

3

Désolé pour les photos mais Seb est meilleur pêcheur que photographe ! ^^

Puis le soleil commença a montrer le bout de son nez et Seb aux appâts naturels commença a rentrer aussi de la truite :

6

Et il continua, il fallut se rendre à l'évidence que les appâts naturels, une fois le soleil dominant faisaient la différence !

7

8

Nous avons passé une matinée super sympa sur un cours d'eau que je ne connaissais pas et pas besoin de poutrer pour prendre son pied, c'est aussi ça la magie de la pêche !

Merci à toi Seb, on remet ça quand tu veux !

Stay Stoked

JB

Top