Pikes in da weed

03 Lug 2018
Vota questo articolo
(5 Voti)

A l'heure où les ''Cofy Shop'' fanent aussi vite qu'ils ont fleuris en région parisienne, aller pêcher les pikes dans la weed semblait tout indiqué. Bon, au départ on n'était pas partis pour ça, mais le plan d'eau cible du matin était tellement sur off que nous prîmes la décision pendant le déjeuner d'aller tester un étang envahi par les algues.

Une fois traversé le premier rideau très dense d'herbiers le long de la bordure, nous nous retrouvons dans 3-4m d'eau avec entre 1m et 3m de weed en fonction des endroits. Lorsque je rencontre cette situation de devoir aller chercher les poissons au cœur des herbiers, je sors immédiatement un Dolive Shad 6'' monté sur une Bumble Head 1/4oz. Ca passe partout grâce aux deux brins qui protègent l'hameçon et à la tête biseautée qui lui permet de glisser sur les branches des herbiers en donnant un petit coup de scion. On peut même le laisser aller au plus profond des herbiers, il s'en sort toujours. Pas de triple voleur bien sûr mais le piquant de la Bumble Head ne pardonne pas.

Alors que Quentin et Lolo ont chacun rentré un poisson, j'aperçois un remous en surface à une quarantaine de mètres devant moi, juste au dessus d'herbiers qui doivent être à un petit mètre sous la surface. J'y expédie mon Shad, rien sur le premier lancé. Je relance au même endroit et à mi-récupération je me fais intercepter violemment. Je le bride au maximum pour éviter qu'il se jette dans la weed comme un hollandais qui rentre au pays mais il se tape dur, c'est un joli poisson, il sonde plusieurs fois sus le float et donne du répondant à la Slap Shot GP. Finalement, il termine dans l'épuisette de Lolo. Un fish avec des couleurs foncées magnifiques, comme ceux de mes camarades. Pourtant l'eau est limpide, en tout cas on se régale.

DSC04963

On continue à explorer ce plan d'eau très intéressant à pêcher avec plein de zones aux caractéristiques différentes mais on ne bouge rien alors je me décide à remonter sur a zone où nous avons touché les poissons en arrivant. A peine arrivé, bing une belle cartouche en passant au dessus des herbiers. Ok donc c'est la strike zone.

DSC04965

Evidemment c'est la fin de la journée, l'heure tourne et on doit penser à rentrer. Quelques lancés supplémentaires au travers des herbiers, deux petites croquettes, ralentissement, accélération et boum, un dernier plaisir avant de retourner à Paname.

DSC04969

Quentin, visiblement pas fan de la weed ;) est déjà sorti de l'eau, on le rejoint, on remballe et on se promet de revenir y pêcher avec un peu plus de temps devant nous. Il y'a du potentiel, il va falloir en profiter.

Top